Les méthodes de financement classiques

Hormis les coûts de formation et les frais administratifs liés à la création d’entreprise, un début dans l’univers de la boulangerie conduit à un certain nombre d’investissements matériels et financiers importants.

De l’achat de la panoplie d’equipement boulangerie – armoires à levain, façonneuse, frigidaire/congélateur, pétrin… et bien sûr le four boulangerie – à l’aménagement des locaux de l’enseigne, la liste des tâches nécessitant des dépenses majeures est longue.

Pour financer tous ces achats, plusieurs entrepreneurs passent souvent par la voie standard, à savoir les crédits bancaires et autres organismes de prêt.

 

Leave a comment

Your email address will not be published.


*